Ouvrir la recherche
Actualité

3 expos à ne pas manquer en 2021 à Paris Centre

Mise à jour le 19/01/2021
En dépit de ce que l'on nommera pudiquement le "contexte sanitaire", les musées parisiens tenteront en 2021 de proposer des expositions aussi ambitieuses qu'auparavant. On vous parle ici les 3 plus prometteuses, en toute subjectivité à Paris Centre.

L'empire des sens, de Boucher à Greuze

À l’occasion du 250e anniversaire de la mort de François Boucher (1703-1770), le musée Cognacq-Jay explore le thème de l’Amour au siècle des Lumières en considérant sa forme la plus extrême, l’iconographie licencieuse… Au fil d’un parcours retraçant une histoire du désir, des premiers émois à l’assouvissement des passions, l’exposition présente les réalisations les plus audacieuses de Boucher, qu’elle fait dialoguer avec d’autres chefs-d’œuvre érotiques de ses contemporains tels que Watteau, Pater, Greuze ou Fragonard…

L'Empire des sens, de Boucher à Greuze

Musée Cognacq-Jay
8 rue Elzévir, 75003 Paris
Début février 2021 au jeudi 27 mai 2021
Payant

Magritte en plein soleil

Première exposition à montrer de façon complète un chapitre de l’œuvre de Magritte encore largement méconnu, "Magritte en plein soleil" permet de confronter ses œuvres à celles d’Auguste Renoir qui l’ont inspiré. Les tableaux de la période "Renoir" de Magritte sont mis en regard avec des chefs-d’œuvre de Renoir, des peintures contemporaines de Picabia et d’autres pièces, notamment de Jeff Koons, qui permettent d’esquisser une postérité à cette production peu connue.

Magritte en plein soleil. La période "Renoir" 1940-1947

Musée de l'Orangerie
60 quai des Tuileries, 75001 Paris
Du mercredi 10 février 2021 au lundi 21 juin 2021
Payant

Chagall, Modigliani, Soutine

L'École de Paris désigne la scène artistique constituée au début du XXe siècle par des artistes étrangers venant de toute l’Europe, mais aussi d’Amérique, d’Asie et d’Afrique. Parmi ces hommes et femmes, nombreux sont les artistes juifs venus des grandes métropoles européennes, mais aussi de l’Empire russe. C’est à cette génération d’artistes arrivés entre 1904 et 1914 et à leurs destins que le MAHJ consacre cette exposition, qui retracera leur installation à Paris, les liens qui les unissent, et bien sûr leur participation à une scène artistique dans ce qui est alors la capitale de l’art moderne.

Chagall, Modigliani, Soutine… Paris pour école, 1905-1940

Musée d'art et d'histoire du judaïsme
71 rue du Temple, 75003 PARIS
Du jeudi 3 juin 2021 au dimanche 31 octobre 2021
Payant