Actualité

Dénomination d'une école de Paris Centre en hommage à Daniel Cordier, compagnon de la Libération

Mise à jour le 04/12/2023
Le lundi 20 novembre, l'école élémentaire située rue des Quatre-Fils (3e arrondissement) a été dénommée en hommage à Daniel Cordier, compagnon de la Libération, résistant, marchand d'art et historien. Une première à Paris Centre.
Le lundi 20 novembre, l'école élémentaire située rue des Quatre-Fils (3e arrondissement) a été dénommée en hommage à Daniel Cordier, compagnon de la Libération, résistant, marchand d'art et historien. Une première à Paris Centre.
En présence d'Ariel Weil, Maire de Paris Centre, Patrick Bloche, adjoint à la Maire de Paris chargé de l’éducation, de la petite enfance, des familles et des nouveaux apprentissages et du Conseil de Paris, Laurence Patrice, adjointe à la Maire de Paris en charge de la mémoire et du monde combattant, Karine Barbagli, première adjointe en charge au Maire du logement, des familles, de la petite enfance, des affaires scolaires et de la qualité de la restauration scolaire, Yohann Roszéwitch, adjoint au Maire en charge de la vie associative, de la lutte contre les discriminations, de la mémoire et du patrimoine.
Un projet porté par l'association Histoire et Mémoire et la Mairie de Paris Centre.

Pourquoi cette dénomination ?

Dans le cadre de la nouvelle démarche nominative des établissements scolaires de la Ville de Paris, Ariel Weil, Maire de Paris Centre, en accord avec la Ville de Paris, souhaite valoriser les figures du passé dans l'interêt général des habitant(e) de Paris Centre, notamment des élèves des établissements scolaires.

Qui était Daniel Cordier ?

Daniel Cordier naît à Bordeaux le 10 août 1920. Grand résistant et secrétaire de Jean Moulin pendant la Seconde Guerre mondiale, marchand d'art puis historien, il était avant tout homme profondément libre. Lors de sa disparition, le 20 novembre 2020, à l'âge de 100 ans, il était l'un des deux derniers compagnons de la Libération encore en vie.
Ouvertement gay, il a également été militant pour les droits des personnes homosexuelles.

L'interêt de cette démarche ?

Depuis de nombreuses années, la France rend hommage aux grands noms de l'Histoire de France, de la littérature et de la science, en passant par la politique, en baptisant de leurs patronymes écoles, collèges et lycées. Les personnalités honorées racontent ainsi l'histoire riche du pays, permettant à la jeunesse notamment de s'approrier le parcours des héros célébrés par la République et de ceux tombés dans l'oubli.

Les personnes choisies dans le cadre de ces dénominations ont donc été reconnues pour leur courage et leur bravoure dans la poursuite d'actions tournées vers le bien commun de tous.

C'est pourquoi le choix de nommer une école de Paris Centre en hommage à Daniel Cordier correspond à cette démarche mémorielle particulièrement valorisante pour l'établissement retenu dans ce processus.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations