Ouvrir la recherche
Actualité

Des dispositifs de prise en charge des personnes sans-abri à Paris Centre

Mise à jour le 10/01/2022
La Mairie de Paris Centre déploie durant l'hiver plusieurs dispositifs de prise en charge des sans-abris.
En période hivernale, les froids extrêmes et les nuits longues fragilisent encore davantage les personnes à la rue. Si la Ville de Paris finance et organise, tout au long de l’année, en lien avec les associations, un accompagnement des publics précaires (accueils de jour, haltes de nuit, distributions alimentaires, accompagnement social, prévention sanitaire), la Mairie de Paris Centre redouble d’efforts au plus fort de l’hiver pour proposer aux sans-abri une prise en charge complète, et surtout le maintien d’un lien social mis à mal par les crises successives.

Distributions alimentaires :

  • Au sein de l’Académie du Climat (ex-mairie du 4e), Emmaüs Solidarité distribue, chaque matin, des petits-déjeuners à près de 80 sans-abri, qui bénéficient par ailleurs d’un suivi social et d’un lien privilégié avec l’Agora, accueil de jour d’Emmaüs situé dans le 1er arrondissement.
  • Dans cinq institutions culturelles de Paris Centre (la Gaîté Lyrique, la Maison des Pratiques Artistiques Amateurs, la Médiathèque de la Canopée, le Forum des Images et le Centre Pompidou), des petits-déjeuners sont distribués du lundi au samedi à des personnes en situation de grande exclusion, orientées par les maraudes. Cette opération est menée grâce au concours de La Chorba et de l’Armée du Salut. Les bénéficiaires repartent également avec un déjeuner, préparé par les associations Refugee Food et Mafé Pour Tous.
  • Près de l’église Saint-Eustache, la Soupe Saint-Eustache distribue, chaque soir, un repas complet à plus de 250 bénéficiaires, sans distinction.
  • Au sein du restaurant du personnel de l’Hôtel de Ville de Paris, jusqu’à 300 personnes sans-abri profitent, chaque soir, d’un dîner préparé par La Chorba.

Hébergement :

  • Les locaux vacants de l’ancien accueil de jour d’Emmaüs, situés boulevard Henri IV, sont en attente de travaux dans la perspective d’un projet de long terme. Dans cet intervalle, une halte de nuit y est proposée à une trentaine d’hommes isolés, orientés par le 115, sept jours sur sept, de 20 heures à 8 heures, jusqu’au 31 mars.
Ces dispositifs hivernaux complètent une offre déjà riche sur le centre de Paris, maintenue toute l’année par les associations et structures accompagnées par la Ville.
Paris Centre travaille continuellement au développement des solutions de soutien aux personnes les plus vulnérables. Dès le printemps 2022, un nouvel accueil de jour pour femmes et enfants doit ouvrir au sein du Carreau du Temple, institution culturelle emblématique du cœur de Paris.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations