Ouvrir la recherche
Actualité

Lettre aux enseignant.e.s et professeur.e.s de Paris Centre

Mise à jour le 02/11/2020
En cette rentrée scolaire particulière, le maire de Paris Centre, Ariel Weil, s'adresse aux enseignant.e.s et professeur.e.s de Paris Centre.
Chères enseignantes, chers enseignants,
Chères professeures, chers professeurs,
Vous reprenez aujourd’hui le chemin de vos salles de classes pour retrouver vos élèves,pour la première fois depuis l’ignoble attentat islamiste de Conflans-Sainte-Honorine et l’assassinat de votre confrère Samuel Paty, qui a bouleversé la France. Vous le faites de surcroit après le déclenchement d’un nouveau confinement qui vous place une fois encore en première ligne.
En ces heures difficiles, je veux vous exprimer, en tant que Maire de Paris Centre avec ma Première adjointe en charge des Affaires Scolaires, Karine Barbagli, et l’ensemble du Conseil Municipal, notre plus profonde solidarité et notre gratitude pour votre travail quotidien, souvent dans des conditions difficiles.
Le ministre de l’Éducation nationale a souhaité que la minute de silence de tous les établissements scolaires se déroule à huis-clos. Nous nous y associerons toutefois et rendrons hommage à Samuel Paty en mairie.
L’un de nos premiers devoirs est de veiller à ce que vous soyez en sécurité dans l’accomplissement de votre devoir d’éducation. Les établissements scolaires font l’objet d’une attention particulière aussi bien de la part de la police nationale que des agents municipaux qui assureront une présence accrue devant vos établissements aux heures d’entrée et de sortie des élèves.
Enseigner la liberté d’expression, c’est permettre à chaque élève de se construire comme un citoyen libre. Libre de ses choix, de ses actes, libre de ses pensées et toujours dans un profond respect des autres et des valeurs qui nous unissent : celles de la République. C’est le sens même de la laïcité. Comme l’a rappelé la Maire de Paris, il nous faut collectivement « ne rien céder, ni à la haine, ni à la résignation ».
Vous portez ici les missions de l’école républicaine : transmettre un savoir, et surtout, émanciper et faire des enfants des citoyens à part entière, aptes à penser par eux-mêmes. Selon les mots de Jaurès, lus par votre confrère Christophe Capuano à la cérémonie nationale en hommage à Samuel Paty, « vous êtes responsables de la patrie ».
Sachez que nous serons toujours à vos côtés pour vous soutenir dans cette mission sacrée.
Avec tous nos remerciements.
Salutations respectueuses.
Ariel Weil
Maire de Paris Centre