Ouvrir la recherche
Actualité

Ce qu'il faut savoir sur l'allègement progressif du confinement

Mise à jour le 25/11/2020
Un allègement progressif du confinement est mis en place à l’échelle nationale à partir du samedi 28 novembre. Il devrait se dérouler en trois étapes et sera conditionné par l'évolution de la situation sanitaire. Parmi les principales annonces : la réouverture de tous les commerces et la fin de la limitation d'un kilomètre. Retrouvez ici toutes les mesures pour Paris.
Un allègement progressif du confinement en trois étapes
Le président de la République a pris la parole ce mardi 24 novembre à 20 heures pour une allocution télévisée. Parmi les principales annonces : la réouverture de tous les commerces dès le 28 novembre et la fin de la limitation d'un kilomètre.

ATTENTION, les informations de cette page sont en cours de modification. D'ores et déjà, retrouvez, ci-dessous, les trois étapes de l'allègement progressif du déconfinement.

À partir du samedi 28 novembre matin :
- la promenade et les activités physiques en extérieur sont autorisées dans un rayon de 20 km et pour une durée de 3 heures ;
- les commerces et les services à domicile peuvent rouvrir jusqu'à 21 heures avec un protocole sanitaire strict ;
- les activités extra-scolaires en extérieur sont autorisées ;
- les offices religieux sont à nouveau permis dans la limite de 30 personnes.

À partir du mardi 15 décembre et si les objectifs sanitaires sont atteints :
- autorisation des activités extra-scolaires en intérieur ;
- ouverture des salles cinéma, théâtres, musées dans le cadre de protocoles sanitaires stricts.

À partir du mercredi 20 janvier 2021 et si les objectifs sanitaires sont atteints :
- les restaurants et les salles de sport rouvrent ;
- les cours peuvent reprendre intégralement en présentiel au lycée, puis 15 jours plus tard dans les universités.
Un nouveau confinement a été décrété par le président de la République sur tout le territoire national depuis le vendredi 30 octobre inclus et jusqu’au 1er décembre. Son décret d'applicationa été publié vendredi 30 octobre au matin.A partir de cette date, tous les rassemblements dans les lieux publics et les déplacements sont interdits, sauf exceptions :
  • pour se rendre à son travail si le télétravail n’est pas possible,
  • pour se rendre à un rendez-vous médical,
  • pour se rendre dans un service public et y effectuer une démarche qui ne peut se faire à distance,
  • pour accompagner ou aller chercher les enfants à la crèche ou à l’école,
  • pour porter assistance à un proche,
  • pour faire ses achats de première nécessité (courses alimentaires, matériels professionnels, etc.),
  • pour pratiquer une activité sportive individuelle en plein air ou pour prendre l’air, dans un rayon de 1 kilomètre de chez soi et dans une limite d’une heure,
  • pour une convocation judiciaire ou administrative,
  • pour la participation à des missions d’intérêt général ou à des actions de bénévolat,
  • pour passer ses examens,
  • pour les déménagements, dans la limite de 6 personnes maximum.
Les déplacements d’une région à l’autre sont également interdits.Une attestation de déplacement est nécessaire pour toute sortie du domicile. Trois attestations sont téléchargeables sur le site du gouvernement : l'attestation de déplacement dérogatoire, le justificatif de déplacement professionnel et le justificatif de déplacement scolaire. Elles peuvent également être générées de manière numérique sous ce lien ou sur l'application TousAntiCovid.
Retrouvez ci-dessous ce qu’impliquent ces nouvelles restrictions en termes de fermetures et ouvertures des commerces, lieux et services publics. Ces décisions seront réévaluées tous les 15 jours en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.
Numéros utiles
0800 130 000 pour toutes questions relatives au Covid-19 (numéro gratuit).3919 pour les femmes victimes de violence conjugales.
3919 pour les femmes victimes de violence conjugales.
119 pour les enfants en danger.

3975 pour joindre les services de la Ville (du lundi au vendredi, de 8h30 à 18h, en cas de question sans réponse sur Paris.fr).

Crèches, écoles, collèges et lycées

Tous les établissements scolaires, écoles maternelles, primaires, collèges et lycées ainsi que les crèches restent ouverts, avec la mise en place d’un protocole sanitaire renforcé. Les activités périscolaires se poursuivent également.Elèves et parents doivent présenter une attestation de déplacement scolaire, validée par l'établissement scolaire. Dans les crèches, elles seront remises par les directeurs. Pour les collégiens et les lycéens, la seule présentation du cahier de correspondance suffit pour justifier du déplacement.Dans tous ces établissements, les cantines scolaires continuent de fonctionner normalement.Le port du masque est par ailleurs rendu obligatoire dès l'âge de 6 ans, contre 11 ans auparavant. La Ville a réagi dès qu’elle l'a appris en commandant environ 150 000 masques, soit de quoi fournir à chaque enfant de 6 à 11 ans 2 masques réutilisables en tissu. Les commandes ont été passées le plus rapidement possible et devraient être livrées à la mi-novembre.L’enseignement supérieur se poursuit, mais à distance.

Mairies d'arrondissement, permanences et services publics

Les administrations publiques restent ouvertes pendant la durée du confinement.
Les mairies d’arrondissement vous accueillent du lundi au vendredi de 8 h 30 à 17 h pour les démarches qui ne peuvent se faire à distance, et le samedi matin de 9 h à 12 h 30 uniquement pour les déclarations de naissance, les reconnaissances et les déclarations de décès. Les nocturnes du jeudi soir sont pour l’instant suspendues.
Compte tenu de la nécessité de limiter les affluences, les services et démarches en mairies d’arrondissement sont accessibles principalement en ligne ou sur rendez-vous.

Commerces et activités

Sont autorisés à rester ouverts :
  • Tous les commerces dit « essentiels » (commerces alimentaires, marchés couverts et en plein air)
  • Les commerces ayant un lien avec la santé (pharmacies)
  • Les magasins de bricolage
  • Les garages automobiles
  • Les opticiens
  • Les magasins d’équipement informatique
  • Les commerces de matériels de télécommunication
  • Les revendeurs de presse
  • Les papeteries
  • Les jardineries
  • Le commerce de gros
  • Les magasins pour animaux de compagnie
  • Les agences d’intérim
  • Les laveries et blanchisseries
  • Les banques
  • Les services de poste
  • Les assurances
Par ailleurs, l’activité des usines, des exploitations agricoles et du BTP peut se poursuivre. Les commerces qui sont fermés, comme les librairies, peuvent mettre en place le click & collect. Nombreuses d'entre elles proposent de continuer à réserver et commander des livres en vous indiquant des horaires pour pouvoir les récupérer à l'entrée du magasin via le site Paris Librairies.

Transports

Les transports en commun continuent de fonctionner, mais l'offre est ajustée.

Stationnement

Le stationnement visiteur, le stationnement résidentiel et le stationnement professionnel restent payants. Les fourrières restent ouvertes.

Lieux culturels

Les établissements recevant du public tels que les musées, théâtres, cinémas, salles de concert, sont fermés. Les conservatoires de la Ville de Paris ferment également leurs portes pendant la durée du confinement à l'exception de l'enseignement de 3e cycle, des classes préparatoires et des classes CHAM.

Bibliothèques et médiathèques

Les médiathèques et bibliothèques ferment mais un système de retrait sur place permettra bientôt d'emprunter des livres. Plus d'infos à venir.

Parcs et jardins

Les parcs et jardins parisiens restent ouverts pendant la durée du confinement aux horaires habituels. Il n'est toutefois possible de s'y rendre que s'ils se situent dans un rayon de 1 km autour de son domicile et dans le cadre des sorties quotidiennes d'une heure maximum.

Cérémonies

Les enterrements sont autorisés avec un maximum de 30 personnes. Les cérémonies de mariage peuvent se tenir avec un maximum de 8 invités (donc hors mariés et personnels de mairie).

Lieux de culte

Les lieux de culte restent ouverts au public mais les rassemblements religieux (messes, baptêmes) sont interdits (sauf enterrements et mariages).

Equipements sportifs

Tous les gymnases parisiens et les clubs de sports sont fermés au public. Les gymnases continuent néanmoins d'accueillir les scolaires dans les créneaux définis avec les établissements. Les sports collectifs de plein air sont proscrits.Par dérogation, les équipements et établissements sportifs peuvent continuer à fonctionner pour les exceptions suivantes :
  • l’activité des sportifs professionnels et de haut-niveau ;
  • les groupes scolaires et périscolaires, ainsi que les activités sportives participant à la formation universitaire ;
  • les activités physiques des personnes munies d’une prescription médicale ou présentant un handicap reconnu par la MDPH ;
  • les formations continues ou des entraînements obligatoires pour le maintien des compétences professionnelles.

Propreté

Les services municipaux fonctionnent normalement (encombrants, déchèteries, Trimobile, etc.). Les équipes de la propreté de Paris continuent de nettoyer les rues et collecter les déchets normalement. Les jours de ramassage ne changent pas et tous les bacs sont collectés.

Restaurants et bars

Tous les bars et restaurants doivent rester fermés pendant le confinement.Néanmoins, les restaurants peuvent mettre en place un système de vente à l'emporter, dans le strict respect du protocole sanitaire. A noter que les hôtels et les hébergements collectifs continuent d'accueillir leurs clients à titre professionnel uniquement, ceux-ci devant se munir d'une attestation de déplacement fournie par l'employeur.