Ouvrir la recherche
Actualité

Soutien au journaliste algérien condamné, Khaled Drareni

Mise à jour le 17/09/2020
Ce mardi 15 septembre, la Cour d'Alger a condamné en appel le journaliste algérien Khaled Drareni, à deux ans de prison ferme pour "incitation à attroupement non armé" et "atteinte à l'unité nationale".
Incarcéré depuis le 29 mars, Khaled Drareni, avait été condamné le 10 août dernier à trois ans d'emprisonnement pour "incitation à attroupement non armé" et "atteinte à l'unité nationale". La sentence, d'une sévérité inédite, avait surpris et indigné ses confrères.
Ariel Weil, maire de Paris Centre, Arnaud Ngatcha, adjoint à la maire de Paris en charge des relations internationales et de la francophonie, Christophe Deloire, secrétaire général de Reporters Sans Frontières et Yves Bigot, directeur général de TV5 Monde ont été rejoint par de nombreux journalistes et manifestants pour rendre hommage à ce journaliste emprisonné. Une bâche en soutien à la liberté de la presse est affichée depuis mardi soir sur la mairie de Paris Centre, à l’angle de la rue Eugène Spuller et de la rue de Bretagne.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.