Ville de Paris

Actualité

L’eau en libre accès sur l’espace public à Paris Centre

Mise à jour le 20/04/2022
Pour offrir à tous un accès à l’eau gratuit, et adapter la ville au réchauffement climatique, Paris Centre dispose d’un réseau de fontaines d’eau potable sur tout le territoire. De nouvelles fontaines sont ajoutées pour compléter le maillage, et certaines sont adaptées pour répondre à des usages nouveaux.

Pourquoi des fontaines publiques ?

L'accès à l'eau est un droit et une nécessité : pour que chacun puisse trouver une eau potable gratuite répondant à toutes les normes sanitaires, la Ville de Paris déploie de longue date un réseau de fontaines publiques.
Les fontaines monumentales qui répondaient à cet usage depuis le XIIIe siècle sont aujourd'hui d'abord des éléments de patrimoine et d'histoire qui font l'objet d'un ambitieux programme de restauration.
Paris Centre compte plus d'une soixantaine de fontaines sur l'espace public et dans les parcs et jardins gérés par la Ville de Paris, sans compter celles présentes dans les espaces gérés par l’État tels le jardin des Tuileries ou le Palais Royal. La plupart sont coupées en hiver pour éviter le gel, mais certaines sont maintenues pour garantir l'accès à l'eau aux personnes qui en dépendent.

Différents modèles pour répondre à tous les besoins

Si les plus emblématiques sont les fontaines Wallace, du nom du philanthrope qui a offert les 50 premières fontaines à la Ville de Paris à la fin du XIXe siècle, d'autres modèles sont présents dans les rues de Paris. Les plus répandues sont les fontaines "bornes" présentes en particulier dans les parcs et jardins et caractérisées par leur bouton pression bas.
En 2022, deux nouvelles fontaines Wallace sont installées à Paris Centre : une dans la cour du Musée Carnavalet et une dans le bas de la rue du Temple. La Mairie de Paris Centre est très attachée à ces fontaines patrimoniales et veille, avec Eau de Paris, à leur entretien tant sur l'aspect patrimonial que pour la qualité de l'eau délivrée.
Les fontaines du Millénaire
À l’occasion du passage à l’an 2000, un concours d’idées a été lancé pour la création d’une nouvelle fontaine à boire. Surnommées les « porteuses d’eau », ces fontaines représentent deux silhouettes accolées dos à dos, telles des Vénus contemporaines. Jouant sur un effet de métamorphose, la fontaine donne l’impression qu’un bras se détache du corps pour offrir l’eau. Un unique modèle est présent à Paris Centre, à deux pas de Notre-Dame sur l'Ile de la Cité.
L'enjeu d'adaptation au réchauffement climatique impose de multiplier les points d'eau accessibles au public, c'est pourquoi la Ville de Paris et Eau de Paris ont choisi de développer de nouveaux modèles qui répondent aux limites des fontaines patrimoniales, à savoir :
  • Les fontaines Wallace ne sont pas accessibles à tous (enfants, personnes à mobilité réduite) et elles sont en pratique peu utilisées pour l'accès à l'eau, les usagers percevant souvent mal leur fonction première au delà de leur intérêt patrimonial ;
  • Les fontaines "bornes" sont basses, donc accessibles, mais elles ont été conçues pour les espaces verts (bois, parcs, jardins). Elles sont moins adaptées à l’espace public (trottoirs, chaussées) car moins visibles en raison de leur taille et plus sensibles à une potentielle dégradation de la qualité de l’eau dans cet environnement.
Des fontaines "arceaux" ont ainsi été déployées, permettant de boire debout à la volée, et accessibles pour les enfants et personnes à mobilité réduite grâce à une deuxième sortie d'eau.
Prochainement, Eau de Paris souhaite déployer des fontaines "mât-source" qui intègrent 3 sorties d'eau, un brumisateur en été et des inscriptions en braille pour les personnes malvoyantes. Paris Centre en accueillera une, au 92 rue Montmartre, en remplacement d'un fontaine "arceau" dégradée.
Des points d'eau supplémentaires en été :
En été, des points d'eau modulaires sont ajoutés dans les secteurs les plus fréquentés : dans le Parc des rives de Seine, sur l'esplanade de l'Hotel de Ville ou encore place de la République. Conçus pour être très fonctionnels et faciles à installer et démonter, certains disposent d'un brumisateur pour rafraîchir les usagers en période de forte chaleur. Ces fontaines temporaires sont très fortement sollicitées par les passants, signe de leur intérêt !

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations